Reyes freiné au deuxième tour

29
août
2015

Montréal, 29 août 2015 – Kyle Reyes était le dernier judoka canadien à s’exécuter aux Championnats du monde présentés à Astana, au Kazakhstan. L’athlète de Brampton a été sorti du tableau au deuxième tour par le quatrième au classement mondial dans la catégorie des moins de 100 kg, samedi.

 

Après avoir encaissé une pénalité, l’Allemand Karl-Richard Frey, médaillé de bronze aux Championnats du monde de 2014, a servi un yuko à Reyes et a eu le dessus. Il a ensuite atteint la finale et est monté sur la deuxième marche du podium.

 

Au premier tour, le Canadien, 24e au monde, avait disposé du Polonais Jakub Wojcik, 50e au classement mondial, par ippon.

 

« Kyle a remporté son premier combat en marquant deux waza-ari sur sa technique préférée, uchi-mata. Son affrontement suivant était très partagé, jusqu’au moment où l’Allemand a marqué un yuko décisif », a expliqué l’entraîneur de l’équipe canadienne, Nicolas Gill, qui était plutôt satisfait de la journée de son protégé.

 

« Il est encore très jeune. Il n’a que 21 ans et n’est pas très loin des meilleurs au monde. Avec un tirage plus profitable, il aurait pu se rendre beaucoup plus loin dans le tableau », a-t-il ajouté.

 

Pour sa part, Kyle Reyes aurait préféré avoir eu une meilleure préparation. « Mon résultat n’était pas si bon, mais pas trop mal. J’ai eu des blessures qui m’ont empêché de m’entraîner comme je l’aurais voulu. Je vais m’entraîner plus et revenir ! » a dit l’athlète.

 

 

– 30 –

 

 

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com