Roberge, Gagné et Morin-Martel médaillés en Europe

6
octobre
2012

Montréal, 6 octobre 2012 – Journée faste pour les judokas canadiens qui ont récolté trois médailles aux Coupes du monde d’Istanbul et de Minsk. Catherine Roberge (-78 kg) a triomphé (-78 kg) en Turquie, alors que Patrick Gagné (-66 kg) a enlevé l’or et Alexis Morin-Martel (-73 kg) l’argent au Bélarus.

Exemptée de la première ronde, Roberge, 35e au monde, a gagné ses trois combats par ippon.

La Québécoise a respectivement défait la Turque Sibel Caliskan, l’Allemande Julia Tillmans et la Croate Ivana Maranic, classée 55e chez les moins de 78 kg.

« Je n’avais jamais rencontré Maranic avant. C’est une jeune athlète qui se bat bien, a indiqué Roberge. J’ai eu la chance d’être coachée par un entraîneur français que je connais bien en finale. Il m’a bien aidée à gérer mon combat. J’étais en contrôle et aussitôt que mon adversaire a fait une erreur, j’en ai profité pour marquer ippon. »

« C’est un bon tournoi de préparation pour Abu Dhabi la semaine prochaine », a mentionné celle qui était la meilleure judoka au classement de la fédération internationale en Turquie et qui sera en action au Grand Prix des Émirats arabes unis dans exactement sept jours.

« Je visais la médaille d’or, comme la semaine dernière. À la Coupe du monde de Rome, j’étais malade, alors j’étais juste contente de pouvoir me tenir debout. J’ai malgré tout fini troisième et, cette semaine, comme j’étais en forme, je ne voyais pas ce qui aurait pu m’arrêter. »

Également en action à Istanbul, Stéfanie Tremblay a été éliminée à sa première sortie dans la catégorie des moins de 57 kg. La Québécoise, 92e mondiale, a été vaincue sur ippon par l’Allemande Miryam Roper, classée 13e et éventuelle médaillée de bronze.

Gagné revient de l’arrière deux fois

Gagné a emprunté un parcours similaire à celui de Roberge, jouissant d’un laissez-passer au premier tour et remportant ses trois duels suivants.

Le 66e au monde du côté des moins de 66 kg a disposé des Bélarussiens Tsimur Hasymau, sur yuko, et Vadzim Shoka, 125e au classement, par ippon, puis de l’Israélien Yan Vinogradov, 139e, aussi sur ippon.

« C’est ma première médaille en Coupe du monde en Europe. J’en avais eu une en Amérique du Sud, mais le niveau y est pas mal moins élevé », a précisé le Québécois, un sourire dans la voix.

« J’ai connu trois gros combats. En demi-finale et en finale, je tirais de l’arrière, mais je suis revenu fort. Je suis très satisfait », a ajouté le champion canadien en titre de la catégorie, qui l’a emporté en projetant son adversaire en finale.

« La Coupe du monde ici est très forte normalement. Aujourd’hui, le niveau était un petit peu plus faible. J’en ai profité. L’important c’est que je reparte d’ici avec la médaille d’or. »

« Ce qui est bien aussi c’est que j’ai obtenu mon standard A pour l’équipe canadienne. Je suis maintenant numéro un au pays et j’ai un critère pour participer aux Championnats du monde l’été prochain. »

Trois en quatre pour Morin-Martel

Quant à Morin-Martel, 56e mondial chez les moins de 73 kg, il a gagné trois de ses quatre affrontements.

Dispensé de la première ronde, le Québécois a marqué waza-ari contre l’Estonien Alexander Zelenskiy et le Bélarussien Ihar Mashko. Après être venu à bout du Lituanien Arturas Maiboroda sur yuko, il a subi sa seule défaite de la journée face au Bélarussien Aliaksei Sviryd.

Vainqueur par ippon, Sviryd a par ailleurs éliminé le Québécois Justin Imagawa à son premier combat.

Finalement, Guillaume Perrault, dans la catégorie des moins de 90 kg, est également venu bien près de monter sur le podium, mais a dû se contenter d’une cinquième place.

Après avoir bénéficié d’un laissez-passer au premier tour, le Québécois, classé 144e, a perdu sur ippon face au Russe Magomedrasul Gashimov, éventuel médaillé d’argent.

Au repêchage, il a réservé le même sort au Letton Andrejs Tomasovs, 183e au monde, mais s’est incliné de cette façon contre le Polonais Igor Dzierzanowski.

Plusieurs des athlètes présents en Turquie et au Bélarus participeront au Grand Prix d’Abu Dhabi.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com