Sept médailles pour les judokas canadiens

18
mai
2012

Montréal, 18 mai 2012 – Les judokas canadiens ont été dominants, vendredi, à la Coupe du monde de San Salvador. Sept d’entre eux ont d’ailleurs foulé les marches du podium.

Trois Canadiens étaient en action chez -73 kg. Étienne Briand a battu le Guatémaltèque Edgar Chub pour rejoindre son compatriote Arthur Margelidon, vainqueur du Costa Ricain Osman Murillo, en demi-finale. Deux waza-ari et un yuko ont permis à Briand d’avoir le meilleur sur Margelidon et de retrouver le Mexicain Lee Mata en grande finale. Briand a défait son dernier adversaire par ippon pour remporter la médaille d’or.

« Étienne a été la vedette de la journée, a dit l’entraîneure Marie-Hélène Chisholm. Il a été très bon. Bien qu’il se soit blessé à un genou à son premier combat, il est resté bien concentré tout au long de la compétition. Cette victoire est très payante puisqu’elle lui permet d’augmenter son critère de Judo Canada. À partir de maintenant, il pourra participer aux compétitions de tous les niveaux. »

Margelidon a quant à lui conclu sa compétition avec une victoire face à l’Américain Robert Lee pour mériter une médaille de bronze.

Justin Fumiya Imagawa a commencé sa journée avec une victoire sur le Salvadorien Carlos Cruz avant d’être vaincu en demi-finale par Lee Mata. À son dernier combat, Imagawa a battu le Costa Ricain Osman Murillo pour enlever une médaille de bronze.

Chez les moins de 66 kg, Patrick Gagné a mérité la médaille d’argent. Il s’est d’abord facilement débarrassé du Costa Ricain Ian Sancho et de l’Autrichien Georg Reiter. Il a ensuite vaincu le Brésilien Francinildo Bernardes par waza-ari pour atteindre la ronde ultime. Le Brésilien Vinicius Sakamoto Leal a eu raison du Québécois en marquant ippon en grande finale.

Audrée Françis-Méthot (-52 kg) a battu par ippon la Mexicaine Monica Hernandez et la Guatémaltèque Shirley Cabnal pour mettre la main sur la médaille d’or.

Catherine Beauchemin-Pinard et Stéfanie Tremblay étaient actives chez les moins de 63 kg. Tremblay a atteint la finale grâce à des victoires sur la Salvadorienne Karla Catota Quijano et la Brésilienne Katherine Campos. En ronde ultime, elle a été vaincue par ippon par l’Américaine Hannah Martin.

« J’ai mieux combattu aujourd’hui (vendredi) qu’à ma dernière compétition. J’étais bien concentrée et j’ai fait moins de petites d’erreurs. Je suis par contre un peu déçue de ma finale. Je menais par deux shidos à 30 secondes de la fin lorsque l’Américaine m’a projetée au sol », a raconté Tremblay pour qui il s’agit d’une première médaille en Coupe du monde dans cette catégorie de poids.

Beauchemin-Pinard avait remporté une victoire face à l’Équatorienne Estefania Garcia avant de s’incliner en demi-finale devant l’Américaine Hannah Martin. En finale pour le bronze, elle a remporté son combat par ippon contre la Salvadorienne Karla Catota Quijano.

Après avoir perdu son premier combat aux mains de l’Autrichienne Anja Mayr, Nicole Jenicek (-57 kg) a gagné son combat au repêchage contre la Guatémaltèque Wendy Ordonez. En finale pour le bronze, Jenicek a été défaite par l’Équatorienne Diana Villavicencio pour conclure la compétition au 5e rang.

Samedi, Alix Renaud-Roy (-70 kg), Sarah Myriam Mazouz (-70 kg), Yacinta Nguyen-Huu (-70 kg), Scott McGrandle (-81 kg), Guillaume Perrault (- 90 kg), Dilyaver Sheykhislyamov (-90 kg) et Emin Sheykhislyamov (-90 kg) seront en action à San Salvador.

 

-30-

 

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com