Shady El Nahas offre une cinquième médaille au Canada

17
mars
2019

Shady El Nahas (deuxième à partir de la droite)

Montréal, 17 mars 2019 – Tout comme l’ont fait ses compatriotes Christa Deguchi, Jessica Klimkait, Catherine Beauchemin-Pinard et Étienne Briand ces deux derniers jours, le judoka canadien Shady El Nahas est aussi monté sur le podium du Grand Chelem d’Iekaterinbourg. Dimanche, l’Ontarien a raflé la médaille de bronze chez les moins de 100 kg.

Seul Canadien en lice à cette dernière journée d’action en Russie, El Nahas, 33e au classement mondial, n’a pas déçu. Opposé au Russe Niiaz Bilalov, 17e au monde, dans son combat pour l’obtention de la médaille de bronze, le Torontois a tenu bon jusqu’en prolongation où il a marqué un waza-ari pour confirmer sa place sur le podium.

« Shady a très bien fait aujourd’hui. Il a suivi le plan de match et a tout donné à chaque combat. Il mérite d’être sur le podium » a confié l’entraîneur Sasha Mehmedovic à la suite de la victoire du judoka canadien.

Plus tôt dans le tournoi, El Nahas s’est tour à tour défait du Français Cyrille Maret et du Brésilien Leonardo Goncalves. En quarts de finale, alors qu’il se mesurait au Russe Arman Adamian, El Nahas s’est vite retrouvé au tapis. Adamian, 54e sur l’échiquier mondial, l’a projeté au sol pour ippon alors que seulement six secondes s’étaient écoulées au chronomètre.

Le médaillé d’argent du Grand Chelem d’Osaka l’automne dernier s’est bien repris à son combat de repêchage en vainquant le Letton Jevgenijs Borodavko, ce qui lui a permis de disputer son duel pour le bronze.

El Nahas a ainsi conclu un week-end fructueux pour les judokas canadiens qui ont remporté un total de cinq médailles.

« Je suis fier de la façon dont nos athlètes ont performé cette fin de semaine. Ils sont venus ici pour amasser des points importants pour leurs qualifications olympiques et c’est exactement ce qu’ils ont fait. Je pense que c’est notre meilleure performance dans un Grand chelem pendant une période de qualification olympique », a conclu Mehmedovic.

Mohab El Nahas sur le podium à l’Open panaméricain

Pour sa part, Mohab El Nahas était en action à l’Open panaméricain de Cordoba, en Argentine, où il a atteint la finale chez les moins de 90 kg.

Le Torontois connaissait un parcours parfait, lui qui avait tour à tour vaincu par ippon l’Américain Christopher Moulton, le Français Antoine Lamour et le Péruvien Daryl Yamamoto Servan.

Il a toutefois dû s’avouer vaincu par ippon lors de la finale, face à Yuta Galarreta Villar, du Pérou, pour conclure sa compétition avec la médaille d’argent

Michael Guerault a pour sa part été sorti dès le premier tour chez les moins de 100 kg. Il a plié l’échine face au Français Cédric Olivar, éventuel médaillé d’argent.

Alexandre Arencibia remporte le bronze à Coïmbre

Du côté de Coïmbre, au Portugal, où se déroule une Coupe européenne junior, Alexandre Arencibia a décroché la médaille de bronze chez les moins de 81 kg.

Après s’être incliné à son premier combat par ippon face au Britannique Lachlan Moorhead, le judoka canadien s’est ressaisi, remportant ses trois combats de repêchage pour obtenir sa place en finale de bronze.

« J’ai perdu mon premier combat, mais j’ai eu la chance de me reprendre. Plus la journée avançait, mieux je me sentais! J’ai été patient et j’ai marqué les points au bon moment », a expliqué Arencibia qui a défait le Néerlandais Joris Hoedeman pour monter sur le podium.

« Alexandre n’a pas bien entrepris la journée, mais il s’est vraiment bien repris. C’est un excellent résultat pour lui et c’est le genre de journée qui lui donne de l’expérience », a quant à lui commenté l’entraîneur, Jean-Pierre Cantin.

Également en action chez les moins de 81 kg, Solomon Choran a remporté son premier duel face au Portugais Pedro Lima avant de subir une première défaite par le Tchèque Mikulas Mesko. Le Britannique Aaron Miller a ensuite eu raison de lui au premier tour de repêchage et il a fini 9e.

 Morgan McKenzie et Payton Harris ont quant à eux été éliminés après un combat.

Du côté des moins de 100 kg, Yohan Chouinard a subi deux défaites, la première au premier tour puis la seconde au repêchage.

Godbout s’incline en finale de bronze

Chez les femmes, Coralie Godbout a participé au match pour le bronze chez les plus de 78 kg.

Après avoir remporté son premier combat, Godbout s’est incliné face à l’éventuelle gagnante du tournoi, la Polonaise Julia Swiatkiewicz.

Elle a ensuite remporté son affrontement en repêchage contre la Portugaise Catia Rosa pour lui permettre de combattre pour la médaille de bronze. La Canadienne a toutefois dû s’avouer vaincue par waza-ari face à la Russe Albina Cholombitko.

« J’étais un peu nerveuse aujourd’hui, mais je suis fière de la manière dont j’ai combattu. J’aurais aimé faire mieux dans certains affrontements, mais je suis contente du résultat », a mentionné Godbout, qui a finalement pris le cinquième échelon.

Pour sa part, Brae Booth (-70 kg) a été éliminée au premier tour de repêchage. La Canadienne avait également perdu son premier duel du tableau principal. Dans la même catégorie, Alexandria Lefort n’a pas franchi le premier tour.

Finalement, chez les moins de 78 kg, Anabelle Darlow a été défaite lors de ses deux combats.

« Nous avions une jeune équipe et nous venions ici pour prendre de l’expérience », a expliqué Jean-Pierre Cantin au sujet des protégés de Judo Canada. « Je m’attendais à un peu plus de certains athlètes, mais, en général, je suis très satisfait de nos performances. »

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
(514) 668-6279
[email protected]

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com