Shady El Nahas prêt à défendre son titre à Calgary

17
avril
2018

Les championnats nationaux ouverts, tenus pour la troisième et dernière fois à Calgary en mai, ne sont plus qu’à quelques semaines. L’an dernier, un total de 686 athlètes s’y étaient affrontés pour remporter les différents titres nationaux, et nous pouvons deviner que le tournoi de cette année connaîtra un aussi grand succès. Plusieurs de ces athlètes seront de retour cette année afin de défendre leur titre, et peu nombreux sont ceux qui peuvent nous en parler aussi bien que Shady El Nahas.

Depuis quelques années, son nom est associé au progrès et à la réussite. Âgé de 20 ans seulement, le judoka a déjà été couronné champion canadien à de multiples reprises, et quelques-uns de ces titres ont été remportés à Calgary. « C’est important pour moi de me battre à Calgary. Si j’arrive à défendre mon titre à nouveau, ça serait mon dixième titre de champion national, et c’est un objectif que je veux atteindre » dit-il. « Je me souviens de la première fois où j’ai remporté un championnat national. J’étais euphorique. J’avais travaillé très fort au gym et dans le dojo pour y arriver, et j’espère ressentir ce sentiment de fierté à nouveau dans quelques semaines. »

Maintenant qu’il a déménagé à Montréal pour se concentrer sur son entraînement, Shady se sent plus prêt que jamais. « J’ai pris de la masse, et je suis plus fort et plus rapide qu’avant. Je crois que c’est le plus gros changement entre ma première participation à Calgary et maintenant. J’ai grandi, mais je me suis entraîné beaucoup aussi, et ça paraît. »

Lorsqu’on le questionne sur ses adversaires, Shady affirme ne pas être plus stressé qu’à l’habitude. « Je n’aime pas trop y penser, » explique-t-il. « Je ne suis pas vraiment stressé jusqu’au matin d’un tournoi, ou juste avant un combat. Je ne suis pas inquiet par rapport à quelqu’un en particulier, car j’essaie de penser à la compétition comme à un tout plutôt que comme des combattants individuels. Je traite chacun de mes adversaires comme s’il était mon plus grand rival pour me permettre de donner le meilleur de moi-même à chaque combat. » Il s’agit clairement d’une stratégie gagnante pour lui lorsque l’on sait qu’il a déjà été couronné champion national 9 fois.

Selon les résultats de l’an dernier, les plus grands rivaux de Shady risquent d’être ses propres coéquipiers de Montréal. En 2016 et 2017, le Québec a constamment été en tête du tableau des médailles (29 médailles d’or en 2016, 27 en 2017), suivi par l’Alberta et l’Ontario.

Comme de nombreux athlètes avant lui, Shady voit déjà beaucoup plus loin qu’un titre national. Après Calgary et la Coupe Canada en juillet, il entreprendra la prochaine étape de son parcours avec une série de compétitions au cours de l’été, et espère terminer avec une qualification pour faire partie de la prochaine équipe des Jeux olympiques.

-30-

Rédigé par Sarah Mailhot pour Judo Canada

Information :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
(514) 668-6279
[email protected]

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com