Sortie hâtive pour Antoine Valois-Fortier

29
août
2013

Montréal, 29 août 2013 – Antoine Valois-Fortier a malheureusement été éliminé, jeudi, dans les seizièmes de finale aux Championnats du monde de judo de Rio de Janeiro, au Brésil.

 

À l’œuvre dans la catégorie des moins de 81 kg, le Québécois a joui d’un laissez-passer au premier tour.

 

À son premier affrontement, Valois-Fortier, sixième au classement international, l’a emporté par waza-ari face au Marocain Safouane Attaf, 13e au monde.

 

« Il est champion d’Afrique cinq ou six fois. C’est un judoka d’expérience, qui a fait deux Jeux olympiques. C’était donc une bonne victoire pour moi, a précisé le vainqueur. À la mi-combat, j’ai marqué un point et j’ai réussi à garder l’avance jusqu’à la fin. »

 

Le médaillé de bronze des Jeux olympiques de Londres a toutefois été freiné par le Français Alain Schmitt, classé 11e, qui a gagné sur yuko.

 

« Schmitt était là à Londres (9e). C’est un très bon judoka, médaillé à plusieurs compétitions, a souligné Valois-Fortier. Le combat a bien commencé, j’étais en avance trois pénalités à une, c’était très serré, mais il a réussi à marquer un yuko. »

 

Il lui restait alors environ 1 minute et 40 secondes pour renverser la vapeur. « À la quatrième pénalité, tu es disqualifié. Comme il en avait déjà trois, j’ai essayé de lui en faire prendre une autre, mais il a réussi à s’en sauver. »

 

« Je suis un peu déçu. J’ai eu une très bonne année. J’étais venu ici pour partir avec une médaille. J’avais un tirage très difficile, encore une fois. Ce n’est pas un drame, mais disons que j’aurais aimé finir l’année sur une bonne note. »

 

Avant de poursuivre ses études en éducation physique à l’Université du Québec à Montréal cet automne, Valois-Fortier prendra part au début du mois de septembre aux Jeux de la Francophonie à Nice.

 

À ses premiers mondiaux seniors, Catherine Beauchemin-Pinard a de son côté malheureusement connu une bien courte journée de travail chez les moins de 63 kg.

 

La Québécoise, classée 56e, a été battue à son premier duel par l’Espagnole Isabel Puche, 60e au monde, qui l’a emporté par waza-ari.

 

Vendredi, les Québécoises Amy Cotton et Catherine Roberge seront en action du côté des moins de 78 kg, l’Ontarienne Kelita Zupancic combattra dans la catégorie des moins de 70 kg et le Québécois Alexandre Émond sera de la partie chez les moins de 90 kg.

 

-30-

 

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com