« Tanner Sudo a été un vrai guerrier » – Jean-Pierre Cantin, entraîneur

7
août
2015

Montréal, 7 août 2015 – L’Albertain Tanner Sudo n’a pas remporté son combat, mais a gagné de l’expérience vendredi, aux Championnats du monde cadets de judo présentés à Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine. Il s’est mesuré à un adversaire de taille, le Russe Pavel Berlin, premier au classement mondial des moins de 81 kg, et s’est incliné 3 pénalités contre 2.

L’entraîneur sur place Jean-Pierre Cantin était très fier de l’athlète de Lethbridge, classé 24e au monde. « Tanner avait un adversaire de qualité ! Il s’est néanmoins très bien battu. Il a essayé les stratégies que nous avions planifiées, mais n’a pu réussir à revenir et à marquer contre son adversaire. Je suis content de sa performance, un vrai guerrier ! » a indiqué Cantin.

Hanako Kuno, aussi de Lethbridge, a été éliminée dès son premier affrontement chez les moins de 63 kg. La judoka classée 28e au monde a été surprise par ippon par son adversaire, l’Ukrainienne Hannah Kukharuk (13e au monde), future médaillée de bronze.

« Hana a commencé son combat en force et a pris l’avantage au shido. Elle a cependant croulé sous la pression des attaques de son adversaire et s’est fait prendre au sol par immobilisation », a expliqué l’entraîneur.

Natalie Rygielski (-57 kg), de Waterloo en Ontario, a aussi été freinée dès son premier duel face à la Bulgare Izabel Hristova.

« Elle a bien travaillé et a presque réussi à prendre son adversaire au sol. Elle s’est cependant fait dominer à la prise du kumikata et n’a pu trouver de solution. Elle a finalement perdu par shido », a raconté Cantin.

Selon lui, le manque d’expérience des judokas a été le principal enjeu à Sarajevo. « Ils ont tous besoin de plus de compétitions et de camps internationaux pour prendre du métier », a-t-il affirmé.

 
– 30 –
 
 
Par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com