Trois médailles pour le Canada en Espagne

22
mai
2016

Montréal, 22 mai 2016 – La journée de dimanche a été fructueuse pour les judokas canadiens à la Coupe européenne junior de La Corogne, en Espagne, alors que trois d’entre eux sont montés sur le podium. Mina Coulombe a mené la délégation de l’unifolié en remportant l’or chez les moins de 78 kg, tandis qu’Adriana Portuondo-Isasi et Kevin Gauthier ont tous deux obtenu le bronze, respectivement chez les moins de 70 kg et les plus de 100 kg.

Après voir remporté ses deux premiers combats, Mina Coulombe, de Baie-Comeau, s’est imposée en finale face à la Britannique Rachel Tytler. Seul un yuko a départagé les deux judokas en faveur de la Canadienne.

La Québécoise savait à quoi s’attendre, elle qui avait déjà battu deux fois cette adversaire en mars dernier. « J’ai pris mon temps, j’ai placé mes mains et j’ai placé mes tactiques que je pratique normalement à l’entraînement. Mon entraîneur Sergio Pessoa m’a aidée à rester concentrée sur la façon de me déplacer », a raconté Coulombe, ravie d’être montée sur le podium. « C’est sûr que mon objectif était de remporter une médaille, mais je ne m’attendais pas à l’or. Je suis vraiment contente », a ajouté celle qui avait précédemment éliminé les Espagnoles Maria Rodriguez Garcia et Claudia Santamaria Garcia aux deux premiers tours.

Du côté des moins de 70 kg, Adriana Portuondo-Isasi a contribué à la récolte canadienne en remportant une médaille de bronze, défaisant par ippon l’Espagnole Montserrat Pardo Iglesias. « Je suis contente du résultat final, mais ç’a été une journée de hauts et de bas. Je ne suis pas entièrement satisfaite de tous mes combats. »

La judoka de La Prairie avait d’abord remporté son premier combat par ippon contre l’Espagnole Andrea Barreiro Gonzalez avant de baisser pavillon vis-à-vis de l’Italienne Alessandra Prosdocimo en demi-finale.

« Ça s’est joué sur les shido. Elle contrôlait bien ma grip et elle jouait tactique. Elle m’a eue dans son jeu. Je suis un peu déçue, car j’aurais dû être plus active dans le combat », a expliqué celle qui s’est avouée vaincue en obtenant trois pénalités contre une.

Chez les hommes, Kevin Gauthier a été défait à son premier affrontement par le Britannique Valentino Volente, mais a pu se reprendre au repêchage. L’athlète d’Asbestos est revenu dans le coup en l’emportant contre l’Espagnol Carlos Rebordero Diego. Dans un duel pour le bronze, il a vaincu l’Israélien Naor Itah.

« Je suis vraiment satisfait de ce que j’ai réalisé aujourd’hui. Mon objectif était de monter sur le podium alors c’est mission accomplie », a raconté celui qui s’est concentré à exécuter son propre judo sur les tatamis. « Mes attaques et mes déplacements ont bien été. »

Samedi, François Gauthier-Drapeau a fini cinquième chez les moins de 73 kg. « Je ne m’attendais pas à ça. Je voulais faire mieux que la dernière fois, mais ça s’est encore mieux passé que je pensais », s’est-il réjoui.

 Le judoka d’Alma a signé trois victoires avant de céder contre l’italien Andrea Gismondo en demi-finale. Le Finlandais Aku Laakkonen l’a ensuite battu dans un combat pour le bronze. « J’aurais pu gagner ce combat. Si j’avais eu plus confiance, peut-être que le duel aurait été autrement », a affirmé Gauthier-Drapeau.

Également en action à La Corogne cette fin de semaine, Marie Besson (-52 kg) et Vincent Miran (-60 kg) n’ont pas obtenu de classement.

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com