Trois médailles pour les judokas canadiens

16
mars
2014

Montréal, 16 mars 2014 – Le Canada a encore frappé dimanche en montant à trois occasions sur le podium de la Coupe européenne junior de judo disputée à Coimbra, au Portugal. La Québécoise Ana Laura Portuondo Isasi a remporté la médaille d’or chez les moins de 78 kg tandis que Louis Krieber-Gagnon (-81 kg) et Sophie Vaillancourt (+78 kg) ont obtenu l’argent dans de leur catégorie respective.

Âgée de 18 ans, Portuondo Isasi en était à sa troisième présence à ce tournoi. Après avoir obtenu la médaille de bronze en 2012, la Québécoise était montée sur la plus haute marche du podium en 2013. Elle entendait bien conserver son titre cette année.

La judoka canadienne a d’abord facilement vaincu par ippon l’Israélienne Shachar Sagi et la Portugaise Ana Araujo, avant de se frotter en demi-finale à l’Espagnole Sara Rodriguez. Portuondo Isasi se méfiait de cette dernière qui l’avait privée d’une médaille de bronze lors des derniers Championnats du monde cadets. « J’étais vraiment nerveuse, mais je suis parvenue à marquer un yuko et ensuite, je l’ai dominée en utilisant la même tactique qu’elle avait faite contre moi aux Mondiaux cadets. »

Le yuko a été suffisant pour Portuondo Isasi pour remporter le duel et prendre sa revanche sur l’Espagnole. « J’ai vraiment appliqué un bon plan de match. Cette victoire est vraiment ce dont je suis le plus fière aujourd’hui. »

Il ne lui restait que de se défaire en finale de l’Israélienne Raz Rozalya Hershko pour monter sur la plus haute marche du podium. « Elle était forte physiquement et je la sentais solide. Je réussissais à la projeter, mais je n’arrivais pas à la faire tomber sur le dos ou sur le côté. Elle tombait toujours sur le ventre ou à genou. »

C’est dans une contre-attaque, alors qu’il ne restait qu’une minute au combat, que la Québécoise est finalement parvenue à marquer ippon.  « Elle a essayé une technique, mais j’ai réussi à la contrer et j’ai été capable de la retourner. Je l’ai contrôlée au sol pour gagner. »

Sophie Vaillancourt a quant à elle décroché la médaille d’argent chez les plus de 78 kg. En poule, la Canadienne a signé une fiche de trois victoires et une défaite. La Britannique Jodie Myers, invaincue en quatre combats, a terminé première. L’Espagnole Lorena Veiga Labrador a complété le top-3.

Léa-Frédéricke Côté (-63 kg), Jaquina Simao (-63 kg), Béatrice Valois-Fortier (-63 kg), Mina Coulombe (-70 kg) et Emily Schaan (-70 kg) n’ont pas obtenu de classement.

Krieber-Gagnon en argent

Chez les hommes, le Néerlandais Rico Harder a empêché Louis Krieber-Gagnon de réussir une journée parfaite chez les moins de 81 kg.  Le Québécois est monté sur la deuxième marche du podium après s’être incliné par ippon en finale. « J’ai fait une erreur et il en a profité. Il était quand même assez rapide », a expliqué le champion du monde cadet en titre.

Le judoka avait auparavant battu deux autres Néerlandais, Carlos Platier Luna, en quart de finale, et Jim Heijman, en demi-finale. « Ce sont des athlètes forts physiquement alors fallait rester prudent », a indiqué celui qui l’a emporté pas un yuko face à Platier Luna et en marquant deux waza-ari contre Heijman.

Les Portugais Daniel Monteiro et Joao Martinho avaient été les premiers de la journée à goûter à la médecine du Québécois. Le premier a été sorti par ippon, le second par waza-ari.

 Dans la même catégorie, Ian Campbell a quant à lui fini septième. Jonah Burt et Olivier Gobeil St-Amand n’ont pas obtenu de classement.

Le Canada quittera le Portugal avec cinq médailles et termine la compétition au deuxième rang au classement des nations.

– 30 –

 

Rédaction: Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com