Trois médailles s’ajoutent à la récolte de l’équipe Canada-Québec

26
juillet
2017

Montréal, 26 juillet 2017 – L’équipe Canada-Québec a ajouté mercredi trois médailles à son palmarès de la semaine aux Jeux de la Francophonie disputés à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Emily Burt a récolté l’or, Alix Renaud-Roy l’argent et Patrick Cantin le bronze.

Emily Burt s’est taillé une place sur la plus haute marche du podium chez les moins de 63 kg malgré la fatigue accumulée en raison de son emploi du temps chargé des dernières semaines.

« C’était vraiment une belle journée. J’étais très fatiguée parce que je reviens tout juste de deux compétitions en Europe, mais j’étais très motivée. Je voulais vraiment gagner. Je n’ai jamais fait de compétition devant une aussi grande foule, donc c’était excitant », a souligné la Montréalaise d’adoption.

En finale, l’athlète originaire d’Oshawa l’a emporté sur la Française Cloe Yvin. « Je ne me suis pas vraiment sentie en danger. Je savais que si je combattais intelligemment, je pouvais gagner », a-t-elle dit.

Pour atteindre cet ultime affrontement, la judoka a connu une journée sans failles. En quart de finale, elle a eu le dessus sur la Gabonaise Philomene Dialli par ippon. Elle a ensuite vaincu la Tunisienne Mariem Bjaoui, aussi par ippon, en demi-finale.

« Ma demi-finale était mon combat le plus difficile. Mon adversaire pratiquait un judo auquel je ne suis pas habituée. Je me suis donc retrouvée en danger au début. J’ai cependant rapidement pu comprendre ce qu’elle faisait et me reprendre. »

L’entraîneur canadien Jean-Pierre Cantin était très fier de la jeune athlète actuellement en préparation pour les Championnats du monde juniors. « C’est sa troisième médaille en autant de tournois. Ce qui est encore plus exceptionnel, c’est que personne n’a pu lui marquer de points durant ces trois tournois. Elle prend beaucoup de maturité. Elle a les mains aux bonnes places du début à la fin des combats et fait preuve de constance. Toute la journée, personne n’arrivait à la toucher », a-t-il affirmé.

Du côté des moins de 70 kg, Alix Renaud-Roy a elle aussi atteint la finale, mais n’a pu répéter l’exploit de sa coéquipière. La judoka originaire de Saint-Roch-des-Aulnaies s’est inclinée face à la Française Melissa Heleine au terme d’un duel chaudement disputé.

« Alix revient tout juste de blessure, a expliqué Cantin. Cette médaille d’argent est excellente pour elle. Elle a fait un beau combat en finale contre la Française. Elle n’a perdu qu’à la toute fin. On ne peut rien dire de mal là-dessus. »

Pour atteindre la finale, Renaud-Roy avait battu l’Ivoirienne Fatim Fofana par ippon en demi-finale et la Camerounaise Ntuiayuk-Ota Arrey Sophina par waza-ari dans les quarts de finale.

Patrick Cantin a quant à lui décroché l’une des deux médailles de bronze dans la catégorie des moins de 73 kg. L’athlète de Deux-Montagnes s’est retrouvé au repêchage après une défaite en quart de finale contre le Roumain Alexandru Raicu. Il y a remporté deux combats avant de vaincre le Français Mathieu Little Lebreton en duel pour la troisième place.

La Longueuilloise Camélia Pitsilis combattait quant à elle chez les moins de 57 kg. Elle a été éliminée au deuxième tour du repêchage par la Marocaine Soumiya Iraoui, qui a eu le dessus par waza-ari.

Les deux membres de l’équipe Canada au pied du podium

En action dans la catégorie des moins de 57 kg, Alicia Rae Briggs portait les couleurs de l’équipe Canada. L’Albertaine a été défaite en finale pour le bronze par Sarah Sylva, de l’Île Maurice, et s’est glissée au cinquième rang.

L’autre représentant du Canada en compétition était Bradley Langlois. Il a lui aussi perdu son duel pour le bronze et s’est retrouvé cinquième de la catégorie des moins de 73 kg. C’est le Roumain Alexandru Raicu qui a empêché l’Ontarien de monter sur le podium en mettant fin au combat par ippon.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com