Un parcours parfait pour Jessica Klimkait

30
janvier
2016

Montréal, 30 janvier 2016 – Les judokas canadiennes ont bien fait à l’Open d’Arlon, samedi, journée réservée aux moins de 21 ans. À ce tournoi qui regroupait près de 300 athlètes provenant de 11 nations, l’Ontarienne Jessica Klimkait a dominé la délégation du pays en remportant une médaille d’or tandis que la Québécoise Adriana Portuondo-Isasi est montée sur la deuxième marche du podium.

En finale des moins de 57 kg, Jessica Klimkait a défait sur un ippon la Finlandaise Emilia Kanerva. « Elle a fait un parcours parfait! » s’est réjoui l’entraîneur national Jean-Pierre Cantin.

À ses quatre premiers combats de la journée, l’Allemande Franziska Vogl, la Française Carla Heyere, l’Allemande Juliana Kreuter et la Française Sarah-Léonie Cysique ont tour à tour goûté à la médecine de l’athlète originaire de Whitby. « Elle a été impressionnante toute la journée et a complètement dominé ses adversaires », a renchéri Cantin.

En action chez les moins de 70 kg, Adriana Portuondo-Isasi a connu sa seule défaite de la journée en finale face à l’Allemande Giovanna Scoccimarro. « C’est la première médaille internationale pour Adriana avec une excellente performance. »

Pour atteindre la ronde ultime, la judoka de La Prairie a dominé Anaïs Ouamen (France), Dorine N’Tchampo (France), Shelley Ludford (Grande-Bretagne) et Marina Olarte (France). « La stratégie était de prendre un combat à la fois et de développer un plan de match pour chaque adversaire. Je suis fier d’elle, elle a bien travaillé et démontré beaucoup de détermination. »

Du côté des moins de 63 kg, Emily Burt n’a pas obtenu de classement après avoir été éliminée en quart de finale. « Emily a très bien travaillé et malheureusement une petite erreur lui a coûté la victoire », a souligné Jean-Pierre Cantin. La judoka de 18 ans menait le combat par waza-ari quand elle a vu son adversaire réussir une contre-attaque qui lui a permis de marquer un ippon.

Burt avait auparavant remporté ses trois premiers combats. « Elle a dominé toutes les autres filles en gagnant par ippon.  C’est une belle journée pour elle malgré une défaite crève-cœur. »

Marie Besson a quant à elle terminé le tournoi avec une fiche d’une victoire et trois défaites dans la catégorie des moins de 52 kg. « Ce fut une journée difficile pour Marie puisqu’elle souffrait d’une blessure aux côtes. Elle a beaucoup appris et reviendra plus forte la prochaine fois. »

Laurence Thiffault a pour sa part subi deux revers dans sa ronde de qualifications des moins de 48 kg. « Elle a perdu contre des adversaires d’expérience qui se sont retrouvées en finale plus tard dans la journée, a expliqué Jean-Pierre Cantin. Encore une fois, beaucoup d’expérience acquise pour les prochains tournois. »

L’Open d’Arlon se poursuivra dimanche avec la présentation des catégories seniors.

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com