Un premier pas dans la cour des grands

23
mai
2017

Montréal, 23 mai 2017 – Lydia Enman sera la plus jeune athlète des Championnats canadiens 2017 présentés par biosports.team. Âgée de seulement 12 ans, la courageuse judoka de l’Île-du-Prince-Édouard se battra dans la catégorie U16 contre des adversaires beaucoup plus imposantes qu’elle cette fin de semaine à Calgary.

Lydia Enman écoute attentivement
Stéfanie Tremblay.

« J’ai vraiment très hâte parce que ce sera mon plus gros tournoi jusqu’à maintenant. Le tournoi le plus relevé auquel j’avais participé avant était le Québec Open », confie Lydia qui avoue ressentir de la nervosité à l’approche du tournoi. « Je vais me battre contre des filles d’une catégorie de poids plus grande que la mienne et qui sont plus vieilles. »

Normalement, elle participe à des compétitions chez les moins de 37 kg, mais cette catégorie n’existe pas aux Nationaux. Elle sera donc dans la catégorie des moins de 44 kg.

Ce ne sera cependant pas la première fois que la jeune athlète se mesure à plus grande qu’elle. « Je m’entraîne souvent contre des plus vieux pour me pratiquer pour le tournoi. Je ne gagne pas souvent, mais des fois, j’y arrive. Ça me permet de prendre de l’expérience », dit la judoka originaire de Miscouche.

Malgré son jeune âge, elle a accumulé beaucoup d’années d’expérience. Médaillée de bronze au Québec Open, elle a également triomphé lors des Championnats provinciaux de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard et du Nouveau-Brunswick.

Entraînée par son père, Lydia a commencé à pratiquer le judo à 4 ans. Le sport est une histoire de famille chez les Enman. En plus d’être au dojo près de 5 heures par semaine, elle s’entraîne régulièrement dans son sous-sol avec sa sœur Loren.

« Nous avons des matelas de judo dans le sous-sol. Nous pratiquons beaucoup ma sœur et moi. Elle sera aussi à Calgary pour le tournoi », précise-t-elle.

Lydia Enman ne tient pas en place. En plus de ses heures d’entraînement au dojo, elle pratique également l’athlétisme, le badminton, le volleyball, le softball et le théâtre. Le judo est cependant son sport de prédilection.

Son objectif pour la prochaine année est de se qualifier pour les Jeux du Canada 2019. Elle croit que sa présence aux Championnats canadiens présentés par biosports.team est un premier pas vers son rêve.

-30-

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com