Une cinquième place pour Kelita Zupancic

17
octobre
2011

Montréal, 17 octobre 2011 – Kelita Zupancic a obtenu une cinquième place dans la catégorie des moins de 70 kg au Grand Prix de judo d’Abou Dhabi, aux Émirats arabes unis, lundi.

Également en action, Nicholas Tritton et Antoine Valois-Fortier se sont classés neuvième. Ils ont tous les deux été évincés par d’éventuels médaillés de bronze du tournoi.

Exemptée du premier tour, Zupancic, 11e au classement international, a aisément disposé de la Polonaise Katarzyna Klys, 22e au monde, à son premier combat, marquant ippon.

« C’était leur troisième affrontement l’une contre l’autre et chacune l’avait emporté une fois, a précisé l’entraîneur canadien Nicolas Gill. Finalement, ce fut une victoire plus facile que prévu pour Kelita. »

En quart de finale, l’Ontarienne en a donné pour son argent à la Néerlandaise Linda Bolder, classée 10e, qui s’est finalement imposée par ippon à la toute fin du duel.

«Tout se déroulait bien. Le pointage était égal jusqu’à la dernière minute. Puis, sur une seule séquence, Kelita a été dominée par la Néerlandaise, qui en a profité pour obtenir le point décisif », a expliqué Gill.

Tritton, 14e au monde chez les moins de 73 kg, a de son côté reçu un laissez-passer en première ronde, avant de battre l’Ukrainien Anton Tyshchenko, 81e au classement, grâce à un ippon.

Le Québécois a par la suite été éliminé en huitième de finale, s’inclinant en prolongation face à l’Espagnol Kiyoshi Uematsu, 29e au monde, victorieux sur yuko.

Le cheminement de Valois-Fortier, 29e au classement des moins de 81 kg, a été identique. Exempté du premier tour, il a défait l’Algérien Abderahmane Benamadi, 44e, par yuko.

« J’ai connu un gros premier combat. J’ai gagné sur des pénalités. J’étais vraiment content », a souligné Valois-Fortier, âgé de 21 ans.

L’Américain Travis Stevens, 5e au monde, a cependant écarté le Québécois, après avoir réussi un waza-ari dans la dernière minute de leur huitième de finale.

« Nous nous connaissons bien. Nous nous entraînons régulièrement ensemble et ça fait plusieurs fois que nous nous rencontrons en compétition », a précisé le Québécois au sujet de Stevens.

« J’ai livré un de mes meilleurs combats jusqu’à maintenant contre lui. Je me suis bien défendu, mais malheureusement, le résultat n’a pas suivi. »

« Je dois continuer à être constant, à bien me battre, et espérer que les résultats suivront », a conclu Valois-Fortier.

Mardi, dernière journée du Grand Prix d’Abou Dhabi, Alexandre Émond (90 kg) sera de la partie.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com