Une médaille de chaque couleur pour le Canada au Grand Prix de Montréal

5
juillet
2019

Klimkait (à gauche) et Deguchi (deuxième à gauche)

Montréal, 5 juillet 2019 – Le Canada compte dans ses rangs deux des meilleures athlètes du monde dans la catégorie féminine des moins de 57 kg et elles ont réalisé un doublé au premier jour du Grand Prix de judo de Montréal, vendredi. En finale pour la médaille d’or dans cette catégorie, l’Albertaine Christa Deguchi a défait l’Ontarienne Jessica Klimkait.

Après un début de combat intense où les deux adversaires sont restées longtemps debout avant d’être au sol, c’est finalement Deguchi qui a eu raison de Klimkait par un étranglement pour l’emporter par ippon avec un peu moins de 2 minutes et demie à faire.

« Je suis fière de moi, car c’est la première édition du Grand Prix de Montréal. Je n’ai pas réalisé exactement 100 % de ce que je voulais faire, mais j’ai fait de mon mieux », a soutenu la médaillée d’or, enchantée de l’appui de la foule à tous ses combats.

« C’est notre cinquième affrontement et elle (Klimkait) est meilleure à chaque combat. Elle est très bonne et rapide pour s’agripper, alors je devais être prête à ça. J’ai vu une ouverture pour son cou et j’ai fait ce que j’avais à faire. »

Klimkait était très déçue de voir l’or lui échapper, sauf que l’on a senti qu’elle saura rapidement rebondir.

« J’avais une différente approche et je ne suis pas satisfaite du résultat. Certaines choses ont fonctionné, mais je n’ai pas progressé comme je le voulais. J’ai déjà fait de meilleurs combats contre elle et j’ai appris à la dure. C’était plus difficile à encaisser étant donné que ça s’est passé au Canada et que je sais que je pouvais gagner. Ça ne change pas mes plans de remporter une médaille aux Championnats du monde. »

Deguchi avait défait Klimkait en finale pour la médaille d’or au prestigieux Grand Chelem de Paris, en février dernier.

En demi-finale vendredi, Deguchi avait eu le meilleur sur la Polonaise Julia Kowalczyk par ippon. Quelques instants plus tard, Klimkait avait eu besoin des 4 minutes pour disposer de l’Israélienne Timna Nelson Levy par waza-ari.

Première médaille en Grand Prix pour Jacob Valois!

Valois (deuxième à partir de la droite)

Jacob Valois a lui aussi brillé chez les moins de 66 kg, alors qu’il a mis la main sur la première médaille de sa carrière en Grand Prix, une de bronze. C’est grâce à une spectaculaire projection de son adversaire australien Nathan Katz, avec une quarantaine de secondes à faire au temps réglementaire, que le Québécois a pu marquer un waza-ari et ensuite conserver son avance jusqu’à la fin.

« Je suis vraiment, vraiment content! C’était une dure finale, mais je m’en vais en Grand Prix la semaine prochaine, ça me donne beaucoup de points pour les Jeux olympiques. C’est vraiment quelque chose de spécial ce qui vient de se passer! » a-t-il mentionné tout de suite après son combat, encore essoufflé, et ajoutant qu’il ne s’attendait pas à monter sur le podium vendredi.

Pour célébrer sa victoire, le Bouchervillois a embrassé la feuille d’érable brodée sur son judogi pour ensuite tomber dans les bras de son entraîneur Jean-Pierre Cantin.

« C’était magnifique. Ma première médaille devant ma famille et mes amis, c’est vraiment magique! » a poursuivi le médaillé qui avait eu raison de son compatriote Julien Frascadore par ippon, au repêchage.

L’entraîneur Cantin voit dans cette performance un coup d’accélérateur dans la carrière de son protégé.

« Avec sa troisième place obtenue aux Championnats panaméricains (le printemps dernier), la porte pour les Jeux olympiques s’est débarrée. Et là, aujourd’hui, elle vient de s’ouvrir et on a un pied dedans! On peut rêver! Nous n’aurions jamais imaginé ça il y a un an et là, sa progression est constante. C’est un résultat qui le propulse à un autre niveau. »

L’action reprendra samedi, à l’aréna Maurice-Richard avec la présentation des catégories féminines de -63 kg et de -70 kg et des catégories masculines de -73 kg et de -81 kg.

Autres résultats canadiens

7- Ecaterina Guica (-52 kg), Québec
7- Kelly Taylor (-57 kg), Alberta
7- Julien Frascadore (-66 kg), Québec
Non-classée, Virginia Nemeth (-48 kg), Alberta
Non-classée, Emilija Ema Tesanovic (-48 kg), Alberta
Non-classée, Taeya Koliaska (-52 kg), Alberta
Non-classée, Marie Besson (-52 kg), Québec
Non-classée, Alexandra Gagnon (-57 kg), Alberta
Non-classé, Joel Demaere (-60 kg), Alberta
Non-classé, Alexandre Dibartolo (-60 kg), Québec
Non-classé, Gueorgui Poklitar, (-60 kg), Québec
Non-classé, Dontae De Jesus, (-66 kg), Ontario
Non-classé, Mitchell Markwat, (-66 kg), Colombie-Britannique

-30-

Rédaction : Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com