US Open: Une belle récolte pour les Canadiens

13
mai
2012

Montréal, 13 mai 2012 – Si la journée de compétition s’est conclue tardivement samedi pour les judokas canadiens, le détour au US Open de Miami, en Floride, en aura toutefois valu la peine. En effet, douze des 29 athlètes qui étaient en action en sol américain rentreront au pays avec une médaille au cou.

Guillaume Perrault s’est illustré chez les moins de 90 kg. Le Québécois a défait les Américains Bryan Acosta et Andrew Hung ainsi que son compatriote Volodymyr Seyrozum pour atteindre la finale. En ronde ultime, il a eu le meilleur sur l’Américain Kensuke Moriyama pour mériter la médaille d’or.

« Ça ne fait pas très longtemps encore que Guillaume est dans cette catégorie et ça fait deux jours consécutifs qu’il a de bons résultats. Je crois qu’il commence à avoir de bonnes sensations et, surtout, à prendre confiance. Il voit qu’il a la force nécessaire pour vaincre des adversaires de haut niveau dans sa nouvelle division », a indiqué l’entraîneure Marie-Hélène Chisholm.

Tony Walby (+ 100 kg) a également raflé la médaille d’or dans sa catégorie. Deux victoires, l’une contre le Mexicain Juan Villalobos et l’autre contre le Porto Ricain Rafael Ferrer, lui ont été suffisantes pour accéder à la plus haute marche du podium.

Patrick Gagné (-66 kg), Justin Fumiya Imagawa (-73 kg), Louis Krieber-Gagnon (-81) kg et Valadymyr Semyrozum (-90 kg) se sont également démarqués en remportant une médaille de bronze dans leur catégorie respective.

« La performance de Louis est particulièrement remarquable. Il est encore d’âge cadet et c’est très rare de voir un garçon de 16 ans performer chez les seniors. C’est une très grosse surprise pour nous aujourd’hui », a raconté Chisholm.

Étienne Briand (-73 kg)  a remporté trois de ses cinq combats pour conclure la compétition au cinquième rang. Dilyaver Sheykhislyamov (-90 kg) et Nedjo Sarenac (-100 kg) se sont également classés cinquièmes dans leur catégorie.

Patrick Cantin (- 66 kg) et Arthur Margelidon (-73 kg) ont tous deux obtenu des fiches de deux victoires et deux défaites pour conclure au 7e rang de leur catégorie.

Aussi en action, Antoine Bouchard (-66 kg), Scott McGrandle (-81 kg), Emin Sheykhislyamov (-90 kg) n’ont pas obtenu de classement.

Les Canadiennes s’illustrent aussi

Chez les femmes, Ana Laura Portuondo-Isasi  a été intraitable chez les moins de 78 kg. La Canadienne a remporté par ippon ses combats contre l’Américaine Suzie Rizek et contre sa compatriote Bishop Sommerfield pour mettre la main sur la médaille d’or. Sommerfield a pour sa part mérité la médaille d’argent.

« Ana Laura est encore très jeune. Même si elles n’étaient que trois dans sa catégorie, elle a su démontrer qu’elle était d’un niveau supérieur en remportant facilement ses combats. C’est une belle victoire pour elle », a commenté Chisholm.

Par ailleurs, Whitney Lohnes (-48 kg), Nicole Jenicek (-57 kg), Catherine Beauchemin-Pinard (-63 kg) et Alix Renaud-Roy (-70 kg) ont livré de solide performance qui leur a chacune valu une médaille de bronze.

« Catherine, qui est aussi d’âge junior, était dans une catégorie assez relevée. C’est un très bon résultat qu’elle a réussi à obtenir aujourd’hui », a noté Chisholm.

D’autre part, Andréa Magnett (-52 kg), Stéfanie Tremblay (-63 kg), Megan Nagy (-63 kg) ont chacune terminé au cinquième rang de leur catégorie respective avec une fiche de deux victoires et de deux défaites.

Également en action, Audrée Françis-Méthot (-52 kg), Ecaterina Guica (-57 kg), Lisa Nakajima (-63 kg), Élodie Lavoie (-63 kg), Sarah Myriam Mazouz (-70 kg) et Yacinta Nguyen-Huu (-70 kg) n’ont pas obtenu de classement.   

 

 

-30-

 

 

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

 

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com