Ward perd aux mains du numéro 3 mondial

30
mars
2013

Montréal, 30 mars 2013 (Sportcom) – Le judoka Alister Ward s’est incliné face au numéro trois mondial lors de son deuxième combat, alors que son compatriote Arthur Margelidon a baissé pavillon dès son premier combat au Grand Prix présenté à Samsun, en Turquie, samedi.

Selon Largeliton Margelidon, l’entraîneur canadien qui accompagnait les deux athlètes à la compétition, Alister Ward (-66 kg) n’était nullement impressionné face au troisième meilleur judoka sur la planète, le Kazakh Sergey Lim.

« Il était confiant et en pleine possession de ses moyens. Il est arrivé bien préparé. C’est dommage qu’il ait perdu, parce qu’il avait bien commencé en marquant un beau Waza-ari. Par la suite, je dirais qu’il a manqué de condition physique. Le Kazakh l’a projeté par Yuko, avant de réaliser un Waza-ari et de l’immobiliser dans les trente dernières secondes », a-t-il mentionné.

Lors de son premier combat, Ward avait eu le meilleur sur le Turc Yavuz Yarali. « Les deux athlètes ne s’étaient jamais rencontrés auparavant. Alister a marqué un Waza-ari en début de combat, avant d’en réussir un deuxième à une minute de la fin », a précisé l’entraîneur.

De son côté, Arthur Margelidon (-73 kg) a été battu par un autre représentant de la Turquie, Bayram Ceylan.

« C’était assez bizarre. Après une pénalité en début de combat, Arthur commençait à remonter. Au moment où il aurait pu marquer, le Turc s’est blessé à la tête. Il a eu cinq minutes pour retrouver ses esprits. Quand il est revenu, il a projeté Arthur, et l’arbitre a compté la manœuvre comme un Waza-ari », a expliqué Largeliton Margelidon au sujet du combat de son fils.

Quelques-uns des meilleurs judokas canadiens prendront part aux Championnats panaméricains seniors, qui se tiendront au Costa Rica du 19 au 21 avril prochain. 

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com