Zupancic donne du fil à retordre à la championne olympique

1
août
2012

Montréal, 1er août 2012 (Sportcom) – Les judokas canadiens en action mercredi, aux Jeux olympiques de Londres, n’ont pu poursuivre sur la lancée de leur compatriote Antoine Valois-Fortier, médaillé de bronze la veille chez les moins de 81 kg.

Kelita Zupancic (-70 kg) et Alexandre Émond (-90 kg) ont tous deux été éliminés par Ippon à leur premier combat.

Zupancic, 16e au monde, ne bénéficiait pas d’un tirage de tout repos! Dès son premier tour, elle devait se mesurer à la numéro un au monde, la Française Lucie Decosse.

Agressive et en confiance, la judoka de 22 ans ne s’en est pas laissée imposer et a tenu bon jusqu’à ce qu’il ne reste que 29 secondes au chronomètre. C’est à ce moment où Decosse a réussi à passer le Ippon à la Canadienne pour l’éliminer du tournoi.

Cette défaite n’a rien de gênant pour la Canadienne puisque aucune autre judoka n’a pu tenir tête à la Française dans le tournoi olympique. Cette dernière a mérité la médaille d’or face à l’Allemande Kerstin Thiele.

Les médailles de bronze sont allées à la Colombienne Yuri Alvear et à la Néerlandaise Edith Bosch.

Émond défait en moins de deux minutes

Le parcours olympique d’Alexandre Émond aura été de courte durée. Le Québécois s’est fait surprendre par le Britannique Winston Gordon, 43e au monde, à 1 minute 43 secondes du début de son combat dans la ronde initiale.

« Je pense que je n’étais tout simplement pas bien préparé ni mentalement ni physiquement pour une compétition de ce niveau-là. Je me suis fait surprendre et ce sont des choses qui n’arrivent pas lorsqu’on est préparé », a indiqué Émond sans se défiler.

Une blessure subie à l’épaule ces dernières semaines ne lui a pas permis d’optimiser sa préparation olympique. « Je l’ai sentie un peu, mais ça n’a aucun lien avec ma défaite. Elle (la blessure) dérange quand mon épaule commence à se fatiguer, donc après 3-4 minutes du combat, mais ç’a été trop rapide. Ça n’a pas joué sur le résultat. Je voulais suivre mon plan de match, mais ça ne fonctionnait pas au début et on dirait que j’ai un peu paniqué. Cela a fait en sorte que je l’ai laissé imposer son rythme. J’ai fait une erreur et il m’a pris par Ippon », a ajouté l’athlète de Varennes âgé de 28 ans.

En grande finale olympique, le Sud-coréen Dae-Nam Sung a vaincu le Cubain Asley Gonzalez. Le Grec Ilias Iliadis et le Japonais Masashi Nishiyama ont mérité les médailles de bronze.

Jeudi, lors de la dernière journée de judo aux Jeux olympiques, Amy Cotton prendra part au tournoi des moins de 78 kg.

-30-

 

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

 

© 2017 Canadian Kodokan Black Belt Association, Tous droits réservés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com